ECHECS : Les clubs gardent la parole Index du Forum

ECHECS : Les clubs gardent la parole
Site d'expression sur le fonctionnement de la FFE ( http://www.echecs.asso.fr/ )

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Séminaire des présidents de Ligue (14/15 septembre 2013)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ECHECS : Les clubs gardent la parole Index du Forum -> Les clubs gardent la parole. -> Institutionnel.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nouhaud Laurent R16273
Rédacteurs

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juin 2013
Messages: 95
Localisation: Carquefou

MessagePosté le: Mer 18 Sep - 20:13 (2013)    Sujet du message: Séminaire des présidents de Ligue (14/15 septembre 2013) Répondre en citant

Compte-rendu du séminaire des Présidents de Ligue
14/15 septembre 2013 au siège de la FFE




Samedi 14 septembre : 14h30 : une quinzaine de Ligues sur 29 représentée.
Visionnage d'un diaporama montrant les actions de la FFE l'an passé.
Voudrait regrouper les finales du Top 12 Féminin et de la Coupe de France pour mieux médiatiser.
La FFE a un projet participatif, dont les Ligues et le Comités sont les relais essentiels sur les points suivants :
- sport
- formation
- développement
- communication
- fonctionnement fédéral
- clubs-cd-ligues
Les commissions fonctionnent, beaucoup de bénévoles.
Ensuite, tour de table pendant plus de 4 heures où chaque Président de Ligue présente sa Ligue, ses départements, le nombre de licenciés, le nombre de clubs, les points forts et les points faibles de sa Ligue, la part de reversion des licences aux départements, le nombre de joueurs dans les équipes régionales.
 
Fin à 20h.
 
Dimanche 5 septembre : 09h30.
Mot d'accueil du Président Salazar: la FFE va travailler avec une société qui sera chargée de trouver 20 à 30 partenaires sponsors à 10000 € chacun, il convient de développer la pratique des jeunes et des adultes afin de créer plus de licences, il faut créer plus de clubs, plus de maillage sur le territoire, plus d'emplois, il faut créer des partenariats avec l'Etat.
 
Ensuite Aurélie Dacalor nous présente les axes de développement de la FFE :
- les bénévoles doivent participer le plus possible, les Comités et les Ligues sont des lieux de développement importants, et pas seulement les clubs.
- les délégations jeunes autorisées à participer aux divers championnats seront élargies jusqu'à 70 joueurs. Cela s'appellera le Groupe d'Accession Haut Niveau Français (GAHNF). La FFE étudie actuellement une meilleure prise en charge des jeunes, mais il restera une grande partie des coûts à la charge de la famille.
- une Direction nationale de l'entraînement a été créée sous la présidence de Xavier Parmentier.
- un stage jeunes a été organisé à Vichy, ce qui a permis de trouver une cohésion entre eux, un esprit sportif, une solidarité.
- la France a participé au championnat de l'Union Européenne au cours duquel Camille Ginovart a été championne.
- communication : le guide fédéral en ligne est en cours d'actualisation, jusqu'en novembre au moins.
- le site fédéral sera rénové, il servira de vitrine et 11 sites parallèles seront mis en place (un pour chaque commission).
- compétitions : Nancy est une grande réussite et la FFE visera à faire de la sorte à chaque fois (vidéos des joueurs, site dédié lors des championnats, conférence de presse de l'élite, simultanées, nuit des Echecs).
- création de fiches de mission internes pour maîtriser les dépenses.
- création de rubrique « vents de ligue » où nous pourrons poster des nouvelles, de même pour les Comités Départementaux.
- triche : il faut faire quelque chose, notamment pour le dopage électronique. Une commission de lutte contre le dopage est à créer.
- création d'une commission de haut niveau, pour les 2200-2600 à qui rien n'est proposé actuellement.
- une convention FFE/Ligues est en projet, mais sous quelle forme ?
- la FFE trouve l'idée intéressante de proposer une licence « été » moins chère une fois que les championnats sont terminés, afin que les joueurs puissent faire les tournois de fin d'année sportive. Ce sera aux Ligues de rembourser aux licenciés leur part de licence, la FFE ne pouvant pas baisser la sienne.
 
Fin à 13h.
 
Sujets évoqués lors des débats de ce WE, présentés sous forme de questions/ réponses.
 
1) Le Million, où en est-on ?
 
Il n'est pas question d'un million pour la FFE (Eric Prié nous fait remarquer que ça n'a jamais été dit comme ça dans la campagne), il s'agit en fait du développement qui sera fait par les clubs qui représentera 1M d'€.
Le Président Salazar explique ensuite : un Président de club démarche une mairie en lui proposant 6h de cours dans les écoles, ce qui représente environ 6000€ de masse salariale. Il fait cela dans 4 mairies et il a créé un emploi à plein temps pour l'année.
Le Président Salazar nous explique qu'il a procédé ainsi dans sa ville et ses environs pour trouver 4 municipalités qui ont accepté sur 14 municipalités sollicitées.
 
 
2) Convention PSEJE/FFE, les termes du contrat ?
 
La convention n'est pas tenue secrète, il n'y est pas du tout question d'argent, il s'agit simplement de mise à disposition pour la FFE de 1600 pages gratuites élaborées par le PSEJE.
A la demande de la quasi totalité des Présidents présents sur place, la FFE nous assure que la convention sera envoyée aux Présidents pour lecture.
Monsieur Leroy, vice Président de la FFE et ancien Président du PSEJE annonce alors qu'il faudra passer une convention avec le PSFJE afin de pouvoir consulter les pages, ce qui semble inopportun pour de nombreuses personnes, vu que la FFE a déjà passé un accord.
Finalement, les pages seront mises à disposition des Présidents de Ligues, sous leur responsabilité.
Un travail sur la cohérence des diplômes fédéraux sera fait, et son étude sera effectuée lors du CD de novembre. En gros, il sera gardé un Diffe et un Daffe pour les bénévoles qui interviennent dans les écoles, et une restructuration des diplômes sera réalisée allant vers une professionnalisation (stages plus riches et plus chers visibles par tous sur le site de la FFE à la rubrique Développement).
 
 
3) Qualifications internationales jeunes.
 
La FFE juge important d'augmenter le nombre de participants aux compétitions internationales, et n'a pas les moyens de tout financer, c'est pourquoi elle a envoyé un mot aux Ligues et Comités leur rappelant qu'ils doivent aider les licenciés à financer leur participation.
 
 
4) Semaines à thèmes, promotion ?
 
Ces semaines doivent servir à développer les Echecs partout en France, et sont en collaboration avec la BNP Paribas : un club s'inscrit sur un formulaire et va chercher son Kit Communication pour la semaine thématique dans l'agence la plus proche. La BNP attend 40 % de clubs participants.
 
 
5) Lettre de la Fédération (existait déjà, au moins 34 numéros).
 
Comme elle avait été arrêtée quelques années, la FFE a pensé qu'il serait mieux de repartir à zéro.
 

6) Villes candidates pour organisation de finales ou championnats ?

Championnat de France jeunes : 2014, Montbelliard. 2015, Tours. Nancy envisagé ultérieurement.
Championnat de France adultes : 2014, Nîmes. 2015, St Quentin en Aisne (Picardie).
 
 
7) Féminine en N3 ?
 
Un questionnaire circule dans les clubs émanant de la Direction nationale des féminines, nous aurons la réponse quand le dépouillement sera terminé.
 

8) Kit de communication : coût, imprimerie à Chalons, appel d'offres, les phrases inadéquates ...
 
Un Kit de communication a été mis en place au prix de 360 € le Kit complet.
Quelques Présidents demandent pour quelles raisons il était aussi cher, la réponse faite a été la suivante : il a fallu faire vite, les produits respectent les normes de sécurité.
Le fait qu'il soit situé à Chalons est le côté pratique de la proximité pour le Président Salazar.
Les appels d'offres sont consultables sur demande.
Devant l'insistance de l'assemblée, et les remarques sur d'autres produits plus chers que le marché (sous-jeu, pendules, …), le président Salazar nous propose d'envoyer nos devis et que la FFE s'alignera sur nos tarifs les plus bas.
Des packs matériel existent aussi, bientôt vont arriver des packs tenues sportives..
Le Président nous rappelle qu'en tant qu'organe déconcentré de la FFE, nous avons une certaine obligation de nous approvisionner à la boutique FFE.
Quant aux phrases qui semblent inadaptées aux Echecs en particulier sur le Kit Communication, le président précise qu'elles lui ont été plus ou moins imposées par le Ministère des Sports et qu'elles sont d'ordre sportif en général.
 
 
9) Echec et Mat interactif qui a disparu, pourquoi ? (des dizaines de milliers de visiteurs).
 
Coûtait trop cher.
 

10) Combien de licenciés a rapporté le site jeu en ligne (qui n'est plus en page d'accueil) ?
 
A été arrêté car n'a pas atteint ses objectifs, la FFE n'a pas pu le faire vivre.
De plus, elle voulait géolocaliser les joueurs afin de pouvoir soit les solliciter, soit voir les zones à développer, mais l'action n'a pas pu se faire.
 

11) Réglage des pendules qui pose problème (suppression de la notion de 40 coups dans le réglage).
 
Le Président a demandé de lui envoyer un mail afin qu'il se charge de cette affaire avec la commission technique.
 

12) Réunion de septembre entre la Ministre délégué à la réussite éducative et Kasparov, aucune trace de propositions de la FFE ?
 
Normal, la FFE attend que les clubs, les Comités, les Ligues fassent remonter des idées et la FFE rencontrera la Ministre avec des propositions concrètes ensuite. Un des objectifs serait de suivre l'avis de Kasparov et d'essayer d'imposer les Echecs comme obligatoires en maternelle.
 

13) Possibilité d'homologuer Fide les rapides et les Blitz ? A quel coût ? Sinon, possibilité de faire plus de classements rapides ?
 
Le souci pour l'homologation Fide est que ça risque de coûter très cher, donc la FFE attend les décisions de la Fide avant de nous le proposer.
Par contre, sera étudiée la proposition de faire paraître un Elo rapide plus fréquemment.
 


Le bilan de ces deux jours peut tenir en peu de phrases: 
- un grand désordre, 
- beaucoup de temps perdu à raconter des détails qui n'intéressent pas grand monde, 
- un ordre du jour qui n'est jamais tenu, 
- des désaccords fréquents entre les membres du bureau.

 
Il semblerait qu'il y ait volonté de faire des choses, mais tout en même temps dans la précipitation.

 
Tout n'a été question que d'argent (la FFE se défausse sur les clubs et les ligues qui doivent aider à financer les jeunes, laisser leur rétrocession de part de licence, s'équiper en kits et en matériel à des prix exorbitants), peu de développement éducatif (mot qui n'a jamais été prononcé).
On nous a expliqué comment aller chercher de l'argent sur les fonds publics (subventions, emplois aidés, aides à la formation etc...) en allant partout où il y en a : santé, prisons, handicap, éducation, communes ....
On nous a expliqué (diaporama à l'appui) que la semaine type d'un animateur devait faire 42 heures (repas en 1/2 heure, pas de temps pour les préparations de cours, pas de temps prévu pour les déplacements), payée au SMIC pour 25 heures !

 
Ce n'est pas ainsi que j'envisage l'avenir des Echecs.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 18 Sep - 20:13 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Bleuzen Christian M01536
Rédacteurs

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juil 2013
Messages: 18
Localisation: Domloup

MessagePosté le: Ven 20 Sep - 22:59 (2013)    Sujet du message: Séminaire des présidents de Ligue (14/15 septembre 2013) Répondre en citant

Comme Laurent Nouhaud qui représentait la Ligue des Pays de la Loire, j'étais présent à cette réunion.
J'ai longtemps hésité pour écrire ces quelques lignes, mais il me semble nécessaire que les responsables des clubs soient informés.
 
Si l'équipe fédérale a positivé sur les excellents chiffres obtenus en fin de saison, en mettant cela sur le travail entrepris depuis 5 mois, il faudra remarquer que le différentiel en nombre de licenciés existait déjà au mois d'avril.
L'accent a été mis sur la réussite des Championnats de France à Nancy et les contacts pris avec les futurs organisateurs.
 
Lorsque nous avons évoqué le million d'Euros, les relations entre quelques Présidents de Ligues et l'équipe fédérale étaient tendues.
Cette somme du million d'Euros, c'est aux ligues et comités départementaux de la récupérer auprès de nos partenaires financiers en créant des emplois, alors que les subventions sont de plus en plus difficiles à obtenir. Ces mêmes Ligues et Comités Départementaux étaient dénigrés le jour des élections fédérales.  
 
Après un interminable tour de table de plus de 4 heures le samedi après-midi, le tout animé par Eric Prié, je me suis posé la question de savoir s'il fallait se déplacer le dimanche matin.
Connaître ce que fait son voisin est une bonne chose mais passer autant de temps pour une présentation des Ligues, alors que nous sommes venus pour connaître les attentes de la Fédération vers les Ligues, nous avons fonctionné à l'envers.
 
Avant la réunion du dimanche matin, j'ai eu une discussion en privé avec le Président fédéral Diégo Salazar sur mon point de vue et mes critiques sur différents sujets.
Ce n'est pas en voulant me faire taire qu'il arrivera à ses fins bien au contraire...
Il m'a reproché également l'abandon de la gestion des compétitions scolaires, juste après les élections.
Une présentation du Pseje a été faite par Christophe Leroy, où une convention avec la Fédération existe, il a été promis de nous la remettre rapidement (après le Grand Prix Fide).
Certains points ont été modifiés suite à l'intervention de nombreux Présidents de Ligues.
 
Aurélie Dacalor a fait une présentation des commissions non statutaires mises en place, 150 à 160 bénévoles y travaillent, alors qu'au même moment la Fédération recherche 2 Directeurs de Groupes pour les Nationales 3 Jeunes (dont un pour la Bretagne), où sont-ils passés?
Il me semble qu'avant la mise en place de ces commissions au mois de juin, certaines consultations devaient déjà proposer des actions (Top 12,...), on les attend toujours.
Pour la Commission féminine, une enquête est en cours auprès des féminines, avec pour question essentielle, la féminine en nationale 3.
Nous (les Présidents de ligues) avons fait remarquer que les Ligues et les Comités Départementaux sont des organes déconcentrés de la Fédération et qu'à minima, il aurait été bon de les informer des questionnaires envoyés aux clubs. 
 
Concernant les déplacements aux Championnats Internationaux Jeunes, les jeunes qualifiés ne bénéficient pas tous des mêmes avantages financiers pour leurs déplacements, il y aura des éclaircissements à donner où alors je n'ai pas tout compris...
 
Il faut bien sur leur laisser du temps pour s'organiser, mais je suis inquiet.
_________________
Christian Bleuzen
Ad augusta per angusta


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Saint-Arroman Alain K0110
Rédacteurs

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juil 2013
Messages: 15

MessagePosté le: Dim 6 Oct - 18:58 (2013)    Sujet du message: Séminaire des présidents de Ligue (14/15 septembre 2013) Répondre en citant

Voici, concernant le séminaire des présidents de ligue,  ce qu'écrivait Diego Salazar dans un document de campagne intitulé "Lettre ouverte de la liste Diego Salazar..." et publié le 21 mars 2013, soit une semaine avant l'élection:

Deux axes majeurs sont programmés : l’amélioration du maillage du territoire par la création de clubs de
proximité dans les zones blanches et notre ouverture vers de de nouveaux publics.
Évidemment cette Cellule de Développement de la FFE incitera nos structures échiquéennes à aller dans
cette voix afin d'amplifier le développement des Échecs et de nos ressources humaines.
Pour cela nous ferons le lien dans nos traditionnelles réunions et séminaires Ligues. Notre Cellule de
Développement sera responsable de son organisation via un Brainstorming énergique : « Mesdames,
Messieurs les Présidents vous en sortirez épuisés, mais avec plein d'idées et d'énergie pour la suite et surtout
vous serez accompagnés tout au long de la suite de vos projets ! »


Il semble que certains présidents soient sortis non pas épuisés, mais effondrés !


Revenir en haut
Savary Karinne
Rédacteurs

Hors ligne

Inscrit le: 26 Sep 2013
Messages: 8
Localisation: France

MessagePosté le: Lun 7 Oct - 11:06 (2013)    Sujet du message: Et puis. Répondre en citant

Copié / Collé de promesses ou arguments de campagne.  Bien, c'est un bon rappel !

Et ensuite ? Qui fait quoi ? Qui réagit ? Comment ? Vers qui ?  Avec quels retours d'infos pour la communauté ?

On a le même à la tête du pays (où on a eu le même avant à la tête du pays)... comme tout candidat, qui devient élu.
_________________
Pour tout ce qui est contre et contre ce qui est pour, par principe.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:32 (2017)    Sujet du message: Séminaire des présidents de Ligue (14/15 septembre 2013)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ECHECS : Les clubs gardent la parole Index du Forum -> Les clubs gardent la parole. -> Institutionnel. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com