ECHECS : Les clubs gardent la parole Index du Forum

ECHECS : Les clubs gardent la parole
Site d'expression sur le fonctionnement de la FFE ( http://www.echecs.asso.fr/ )

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le « coaching » par Europe-Echecs par des « entraîneurs »

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ECHECS : Les clubs gardent la parole Index du Forum -> Les clubs gardent la parole. -> Les clubs gardent la parole.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Minaud Olivier A50178
Rédacteurs

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juil 2013
Messages: 29

MessagePosté le: Mar 1 Oct - 17:18 (2013)    Sujet du message: Le « coaching » par Europe-Echecs par des « entraîneurs » Répondre en citant

Le « coaching » par Europe-Echecs par des « entraîneurs »
 
Soyons sport, nous allons faire de la publicité pour un site qui… n’est pas près d’en faire pour nous.
 
Vous avez sûrement vu sur le site d’Europe Echecs, la création d’une nouvelle rubrique qui vous propose des cours, via Skype, effectués par un ENTRAINEUR.
 
Le projet est privé, sur un site privé et les « entraîneurs » sont également privés (statut d'auto entrepreneur ou autre…), bref dans l’absolu, ceci ne nous regarderait pas !
 
Mais parmi les six « entraîneurs » nous découvrons le vice président de la FFE, Christophe Leroy, Directeur National de la Formation, euh pardon, Directeur National du Développement par l’Emploi et la Formation (ouf !).
 
Donc le DNDEF, chargé de « gérer les titres et les diplôme agréés par la FFE », intègre une équipe de six personnes qui se prévaut du titre d’entraîneur, certains le citent 5 fois, d’autres précisent qu’ils ont le DEFFFE (diplôme d’entraîneur de la FFE). Même le DNDEF indique qu’il est entraîneur.
 
En consultant la liste des entraîneurs sur le site de la FFE, nous constatons, qu’un seul est titulaire de ce titre officiel.
 
Le titre d’entraîneur n’est pas la propriété de la FFE, mais pour un néophyte qu'est-ce qui fait la différence ?
 
Plus grave devrais-je dire, l’un d’entre eux précise même qu’il est : « Entraîneur diplômé de la FFE ». Après vingt secondes de recherches sur le site de la FFE, ce monsieur est :« Animateur de la FFE » et non entraîneur !
 
Détail…. Le titre d’animateur équivaut au DAFFE1 (1er niveau du DAFFE qui en compte 3) et non au DEFFE. 
 
Détail….Le  fameux DNDEF est payé pour donner des cours, en s’auto promulguant entraîneur (il est DAFFE3), avec quatre de ses « collègues » qui ne sont pas diplômés DEFFE, dont l’un usurpe son titre.
 
Détail… Ou symptomatique d’un laisser aller ambiant…
 
Détail… Ou début de privatisation d’une partie de la FFE où certains commencent à se placer pour profiter de la Fédération sur le dos des joueurs ?


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 1 Oct - 17:18 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Savary Karinne
Rédacteurs

Hors ligne

Inscrit le: 26 Sep 2013
Messages: 8
Localisation: France

MessagePosté le: Mer 2 Oct - 07:24 (2013)    Sujet du message: Naif ? Répondre en citant

Bonjour

Vous ne croyez tout de même pas que tous ces gens là ne sont que des purs et durs bénévoles totalement désintéressés tout de même... et encore en creusant ou pourrait bien trouver quelques pépites.

ATTENTION : l'utilisation d'un titre ou d'un diplôme qu'on a pas est répréhensible.
_________________
Pour tout ce qui est contre et contre ce qui est pour, par principe.


Revenir en haut
Saint-Arroman Alain K0110
Rédacteurs

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juil 2013
Messages: 15

MessagePosté le: Mer 2 Oct - 21:10 (2013)    Sujet du message: Le « coaching » par Europe-Echecs par des « entraîneurs » Répondre en citant

Pour prolonger la bonne remarque d'Olivier Minaud sur le début de privatisation de la FFE, on peut noter la chose suivante :
 
Sur le site de la FFE, dans la rubrique "développement", on trouve un petit article qui est en fait une simple pub pour des formations d"Agent de Développement du Jeu d'Echecs (ADJE) et de "Dirigeant Echecs Sport Education" (DESE), formations non reconnues par la FFE (et donc par personne d'autre), ne donnant droit à aucun diplôme reconnu.
Le lien contenu dans cet article renvoie sur le site "pseje" qui est, tiens comme le hasard fait bien les choses, le joujou créé précisément par le vice-président de la FFE et Directeur de la Formation etc, dont il a été le président et dont il est le principal pilote et stratège.
Quelle est la contrepartie retournée à la FFE pour qu'elle incite des licenciés à payer au prix fort des formations estampillées "pseje" ?
Où est l'intérêt général là dedans ?
 
On pourrait poser la question d'une autre manière : pourquoi créer une officine privée (même si elle a formellement un statut d'association) pour dispenser des formations sans les avoir préalablement proposées à la FFE ou à ses organes déconcentrés ?
 
On notera également que lors de la réunion des présidents de ligues, la quasi-totalité des présidents avaient demandé le retrait des mentions "pseje" des documents FFE ; on attend.
De même, on attend toujours la publication de la convention FFE-PSEJE qui, lors de ce même séminaire, a été réclamée unanimement.


Revenir en haut
Perrusset Didier U00406
Rédacteurs

Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2013
Messages: 7
Localisation: Ile de France

MessagePosté le: Ven 4 Oct - 08:07 (2013)    Sujet du message: Le « coaching » par Europe-Echecs par des « entraîneurs » Répondre en citant

Bonjour :

OUI :  l'utilisation "frauduleuse" de tout titre ou diplôme ou de s'en inventer est sanctionnable.

Je lis de M. Saint-Arroman : "pourquoi créer une officine privée (même si elle a formellement un statut d'association)"


J'avoue ne pas saisir la nuance ou le sous entendu de cette remarque et l'éventuel lien, & ses conséquences, entre "officine privée" et "association", peut-être par opposition à une sté privée de type commerciale ? 

En effet au terme de la Loi du 1er juillet 1901 une association est un contrat de droit privé régie par le droit des contrats et des obligations.  Pour faire plus simple : ce n'est pas un organe "Public". Pour autant elle a tout à fait le droit de commercer et faire des bénéfices, simplement ils ne doivent pas être distribués en tant que tels. (BUT non lucratif en effet).


A supposer que ce soit le cas, qu'est-ce que cela pourrai changer dans le but et l'objectif recherchés ?

Didier Perrusset
_________________
La vérité n'est qu'une notion relative, pour autant les FAITS sont immuables et têtus.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:40 (2017)    Sujet du message: Le « coaching » par Europe-Echecs par des « entraîneurs »

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ECHECS : Les clubs gardent la parole Index du Forum -> Les clubs gardent la parole. -> Les clubs gardent la parole. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com